Krüger parc – Ndzuti Lodge

Après un transfert de trois heures et une nuit à Durban, nous avons pris l’avion vers le parc Krüger.
Krüger est un des trois ou quatre parcs les plus connus d’Afrique. Il couvre vingt-mille kilomètres carrés, auxquels s’ajoutent de nombreuses réserves privées et les parcs mitoyens du Gonarezhou au Zimbabwe et du Limpopo au Mozambique. Nous avons choisi de loger dans des réserves privées, pour éviter de nous retrouver sur des routes bétonnées au milieu de trop nombreuses voitures. Nous avons sélectionné deux lodges éloignés l’un de l’autre, pour optimiser nos chances de rencontres des animaux. Ils sont tous deux totalement isolés, et entourés de barrières électriques très discrètes.

Devant le Ndzuti Lodge, les propriétaires ont installé un bassin, dans lequel les animaux viennent se désaltérer. Le lodge n’a que quatre chambres, toutes avec de grands baies vitrées donnant sur la savane.

Blog/Carnet de voyage - Vue de la chambre, piscine et Boma (restaurant) - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Vue de la chambre, piscine et Boma (restaurant) – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Le diner est servi dehors. Il fait un peu frais mais le feu de bois nous réchauffe bien.
La nuit se prolonge, à la veillée autour du feu, et on parle d’animaux, de rencontres, de culture, de légendes. Un des guides nous a raconté ce premier soir qu’il y a très longtemps, avant la colonisation, il se disait qu’on trouvait des éléphants jusqu’au sud, et que ceux-ci allaient en bord de mer et communiquaient… avec des baleines, les barrissements répondant aux chants basse fréquence.

Boma diner, veillée au feu de bois, arbre "vert" et salon - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Boma diner, veillée au feu de bois, arbre « vert » et salon – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Les 4/4 sont toujours découverts, sans toit, et les guides n’ont pas de fusils. Les voitures sont trop grosses pour les prédateurs. Ils n’osent pas s’en approcher. Bien sur, si quelqu’un se risque à sortir de la voiture, c’est différent.
Tous les guides que nous avons eus étaient très compétents, et souvent passionnés. Ils communiquent entre eux par radio, entre guides d’un même lodge ou d’une même zone, à chaque fois qu’ils rencontrent quelque chose à voir.

La rencontre de rhinocéros est assez rare. Ils sont de plus en plus braconnés pour leur corne. Alors lorsqu’on croise la mère et son bébé…

Blog/Carnet de voyage - Oiseau, Lions, éléphant, maman et bébé rhinocéros - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Oiseau, Lions, éléphant, maman et bébé rhinocéros – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Blog/Carnet de voyage - Arbre et lions - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Arbre et lions – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Blog/Carnet de voyage - Girafes et hyène - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Girafes et hyène – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Blog/Carnet de voyage - Girafes et zèbres - Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud

Girafes et zèbres – Ndzuti Lodge, Krüger park, Afrique du Sud